• Home »
  • Societe »
  • RDC: vive tension à Lubumbashi après une attaque de bandits armés

RDC: vive tension à Lubumbashi après une attaque de bandits armés

En RDC, il y a des vives tensions entre les forces de l’ordre et la population de la commune urbaine de Katuba, dans le sud de la ville de Lubumbashi. Des tensions suite à des incidents survenus dans la nuit de lundi à mardi.

La situation est très confuse pour le moment, mais c’est qui est visible, ce mardi, c’est la grande tension qui règne dans ce quartier très populaire de la capitale de la province du Haut-Katanga, dans le sud-est de la RDC. Tout a commencé cette nuit, lorsqu’un groupe de bandits armés en tenue militaire se sont introduits sur la cinquième avenue de la Katuba, où ils ont commencé à piller plusieurs parcelles, selon des témoignages recueillis par téléphone. Ils se seraient ensuite introduits dans une maison en deuil, où ils ont tiré sur les gens qui étaient sur place, faisant un à deux morts, selon certaines sources.

Ce mardi matin vers 7 heures, des policiers appuyés par des éléments des FARDC, l’armée congolaise, sont arrivés sur place et ont tenté de récupérer les corps. Une foule en colère s’y est opposée, en réclamant une enquête et la présence d’un magistrat, toujours selon des témoins joints sur place. La population aurait caillassé les forces de l’ordre qui ont répliqué en tirant en l’air et lancé des gaz lacrymogènes.

Pour le moment, des témoins donnent un bilan contradictoire de ces échauffourées. Me Sonvil Mukendi, figure de l’opposition connue à Lubumbashi, assure que son neveu de dix ans qui se trouvait sur place a été tué par une balle tirée par la police. Impossible de joindre l’administration ou la police jusqu’ici pour qu’elles donnent leur version des faits et leur bilan. La tension est toujours palpable dans ce quartier de Lubumbashi.

(Rfi)

(0)