• Home »
  • RD Congo »
  • RDC: l’UE suspend l’émission de visa sur des passeports semi-biométriques

RDC: l’UE suspend l’émission de visa sur des passeports semi-biométriques

La délégation de l’Union européenne en République démocratique du Congo a décidé vendredi de ne plus délivrer de visa européen sur des passeports semi-biométriques congolais en application d’une mesure contestée du gouvernement congolais de les invalider, selon un communiqué.

Dans une décision rendue publique le 15 septembre, le gouvernement congolais avait décidé le retrait, à dater du 16 octobre 2017, des passeports semi-biométriques qui circulent actuellement en même temps que les passeports biométriques.

Cette mesure a conduit les pays européens représentés en RDC « à suspendre, jusqu’à nouvel ordre, l’émission de vignettes visa sur les passeports semi-biométriques congolais », selon le communiqué de la délégation de l’UE rendu public « en accord avec les chefs de mission des pays membres de l’UE » à Kinshasa.

La délégation de l’UE « tient à souligner que cette décision n’est en rien de son fait et résulte exclusivement de la nouvelle réglementation congolaise, annoncée le 15 septembre ».

« Dans l’espace Schengen même circulent légalement des passeports électroniques (appelés semi-biométriques en RDC) et biométriques ».

« Naturellement, les visas déjà émis sur ces mêmes passeports resteront pleinement valides du point de vue de la législation européenne s’ils sont accompagnés d’un titre de voyage en cours de validité », ajoute le communiqué pour rassurer les détenteurs de ces passeports.

La mesure d’invalidation des passeports semi-biométriques a suscité un tollé en cette période de tension politique en RDC. Le 20 septembre, 26 personnes qui manifestaient contre cette décision, à l’appel d’un mouvement prodémocratie opposé au maintien du président congolais Joseph Kabila, avaient été détenus pendant plus de huit heures par la police.

Les passeports semi-biométriques congolais, dont le prix varie entre 195 et 350 dollars, ont été mis en circulation le 10 novembre 2015 pour une validité de cinq ans.

Avec AFP

(0)