• Home »
  • A la Une »
  • RDC : aucune liste d’observateurs ni de témoins transmise à la CENI

RDC : aucune liste d’observateurs ni de témoins transmise à la CENI

A quelques semaines du lancement de la campagne électorale, la Commission électorale nationale indépendante (CENI) dit n’avoir reçu aucune liste d’observateurs, ni de témoins des partis politiques. Son vice-président Norbert Basengezi, l’a affirmé vendredi 2 novembre à Lubumbashi (Haut-Katanga), lors de la rencontre qu’il a eue avec les candidats députés provinciaux, nationaux, la société civile ainsi que les acteurs politiques.

Norbert Basengezi a appelé tous les candidats députés provinciaux et nationaux « à ne pas se laisser distraire, parce que les élections auront bel et bien lieu le 23 décembre prochain.

Selon lui, son institution a déjà publié et clôturé les listes des candidatures à ce scrutin, notamment la présidentielle et les législatives.

« Comment dans un pays sérieux, vous avez plus de 19 000 candidats, mais aucun des 601 partis politiques n’a envoyé la liste des témoins », s’étonne le vice-président de la CENI.

Mais quelques partis politiques de l’opposition accusent les autorités provinciales de les empêcher à former des témoins et observateurs dans leurs états-majors. Nombreux d’entre eux sont chaque fois arrêtés par la police, a indiqué le président de l’Union nationale des fédéralistes du Congo (UNAFEC), Gabriel Kyungu wa Kumwanza.

« Les témoins, on devra les former. Mais il y a des gens qu’on vient d’arrêter arbitrairement, alors qu’il y a des gens que j’étais en train de former ici chez moi », a-t-il décrié.

Ces accusations sont rejetées par certaines sources proches du gouvernement provincial.

(Radiookapi)