• Home »
  • RD Congo »
  • Fonction publique: de nouvelles recrues contraintes de dormir à la belle étoile à Kinshasa

Fonction publique: de nouvelles recrues contraintes de dormir à la belle étoile à Kinshasa

Plus de 107 agents et fonctionnaires de l’Etat recrutés en octobre 2016 en province dans le cadre du projet de rajeunissement de l’administration publique passent depuis le mois de mai dernier leurs nuits à la belle étoile à Kinshasa.

D’après leur porte-parole Albert Mwamb Kab, cette situation est consécutive à la suppression depuis quelques mois de leurs primes de survie. Sans donner plus de détails, M. Mwamb rapporte que la plupart de ces agents recrutés en province avaient été affectés dans douze ministères pilotes dans le cadre de ce projet du gouvernement. Cependant, a-t-il précisé, leurs primes étaient prises en charge par la Banque mondiale. Il n’a cependant pas évoqué les raisons de la suppression de ces primes.

Il déplore toutefois une situation humanitaire dégradante dans laquelle sont plongés ces nouveaux agents.

«Depuis le mois de mai, nous ne sommes pas logés, nous ne sommes pas payés. Il y a certains amis ici qui dormaient déjà à la belle étoile et certains dans des églises. Les policiers de la primature n’ont pas accepté qu’on puisse passer nuit là-bas. Ils viennent de tabasser certains d’entre nous. Il y a des objets qui sont perdus», a-t-il rapporté.

Il appelle le gouvernement à intervenir pour arranger leur situation.

Avec Radiookapi