CAN 2019: un début de 2e journée plein de surprises

La deuxième journée des éliminatoires pour la Coupe d’Afrique des nations 2019 de football a offert son lot de surprises, ce 8 septembre 2018. Le Cameroun, le Gabon et l’Algérie ont concédé des matches nuls, tandis que les Burkinabè ont chuté en Mauritanie et que les Ghanéens ont perdu au Kenya.

Les anciens vainqueurs de la Coupe d’Afrique des nations de football n’ont pas tous été à la fête, ce 8 septembre 2018, loin de là. L’équipe d’Egypte, sept fois championne d’Afrique (un record), a certes balayé celle du Niger 6-0 tandis que le Maroc a dominé le Malawi (3-0) et que le Nigeria a gagné 3-0 aux Seychelles. Mais d’autres ont souffert durant la 2e journée des éliminatoires pour la CAN 2019.

A commencer par le pays censé accueillir la phase finale du tournoi en juin, le Cameroun. Les Camerounais, dirigés pour la première fois par le Néerlandais Clarence Seedorf, ont en effet été tenus en échec 1-1 aux Comores. Un résultat a priori sans conséquence pour des « Lions Indomptables » qualifiés d’office…

Le Ghana dans la tourmente

D’autres matches nuls ont été plus fâcheux. L’Afrique du Sud a ainsi buté à domicile sur la Libye (0-0), tout comme le Gabon face au Burundi (1-1). Même résultat pour l’Algérie (1-1)en Gambie alors que cette rencontre a failli ne pas avoir lieu, les abords du terrain ayant été envahis par un gros surplus de spectateurs.

La sélection de Zambie, sacrée en 2012, est, elle, repartie de Namibie avec un nul 1-1. Un score que les Soudanais, champions en 1970, auraient préféré au 1-0 subi en Guinée équatoriale.

La Mauritanie se paie le Burkina

Un à zéro, c’est aussi le résultat du match Kenya-Ghana. Le football ghanéen traverse décidément une période délicate, entre les déboires de sa fédération et les résultats en baisse de son équipe nationale fanion, quatre fois championne d’Afrique.

De manière plus générale, les favoris n’ont pas eu la vie facile, ce samedi. En témoigne le succès 2-0 des Mauritaniens face aux Burkinabè ou le 0-0 des Ougandais face aux Mauritaniens.

A noter que cette deuxième journée des éliminatoires s’achève ce 9 septembre avec onze rencontres dont Madagascar-Sénégal, Rwanda-Côte d’Ivoire, Togo-Bénin et Guinée-Centrafrique.

(Rfi)

(0)