• Home »
  • sport »
  • CAN-2019: le derby Congo-RDC (1-1) pertubé par la pluie et des tirs de lacrymogène

CAN-2019: le derby Congo-RDC (1-1) pertubé par la pluie et des tirs de lacrymogène

Le derby entre le Congo Brazzaville et la RDC (1-1), dimanche, lors des éliminatoires de la CAN-2019, a été lourdement perturbé par une pluie torrentielle puis par des affrontements entre les forces de l’ordre et des supporters mécontents.

Le Congo-Brazzaville et la RDC se sont séparés dos à dos, dans le derby de la 5e journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN)-Cameroun 2019. Kabongo Kasongo a ouvert le score, et Biffouma a égalisé. Le jeu s’est poursuivi sous une pluie torrentielle. Un but partout, c’est le score final.

Le Congo-Brazzaville entame le match avec des intentions de marquer en premier, mais la première action est enrayée par la défense congolaise.

Les Léopards reprennent le jeu à leur actif. Ils dominent les 15 premières minutes, faisant reculer la défense des Diables rouges. Les Fauves congolais ratent coup sur coup des occasions d’ouvrir le score sur des tentatives de Mputu et Kabongo.

Le match s’équilibre par la suite. A la 25e minute, Kabongo Kasongo marque. Il récupère une balle mal renvoyée par le gardien de la République du Congo, sur un coup franc de Trésor Mputu Mabi.

Une pluie torrentielle s’abat sur la pelouse Alphonse Masamba-Débat. Le jeu devient haché dans les deux camps. Sur un coup franc, Thierry Biffouma reprend une balle de la tête et trompe Ley Matampi. 1-1.

Aux ultimes minutes, Mubele Ndombe, qui a suivi un coup franc de Yannick Bolasie rate de peu l’occasion de marquer le deuxième but. C’est sur ce score que l’arbitre va siffler la fin de la première période.

La deuxième période a repris avec une bonne demi-heure de retard alors que le score était déjà de 1-1 au stade Alphonse Massamba-Débat de Brazzaville.

Quand la pluie a cessé à la mi-temps, le trio arbitral camerounais a décidé de poursuivre la rencontre malgré la pelouse inondée, après inspection du terrain.

A la mi-temps, des ramasseurs de balle ont tenté de vider avec des seaux les flaques d’eau qui avaient submergé la pelouse synthétique.

A la reprise, les deux équipes se sont procurées des occasions franches. D’abord avec la RDC en début de période, avec notamment un coup franc de Mputu Mabi et un raté de Kabongo.

Aux ultimes minutes, les Diables rouges ont aussi raté deux occasions successives.

Et c’est sur ce score de parité que les deux équipes se séparent.

En attendant le résultat entre le Zimbabwé et le Libéria, la RDC reste en deuxième position avec 6 points, devant le Congo-Brazzaville avec 5 points.

Par ailleurs, avant la rencontre, la police a tiré par intermittence des gaz lacrymogènes vers plusieurs centaines de supporters en colère à l’extérieur du stade, a constaté un correspondant de l’AFP.

Ils n’ont pas pu entrer dans le stade archi-plein (25 000 places). La sortie du stade s’est effectuée sans incident.

(Avec Agences)

(0)